Le secteur de la microfinance est en plein essor au Togo et les chiffres le montrent depuis quelques années. Cependant d’importants défis restent à relever selon les professionnels des Systèmes Financiers Décentralisés.

D’ailleurs l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés (APSFD) du pays célèbre son 20ème anniversaire cette année.

Ce lundi 29 octobre 2018 à Lomé, le ministre de la planification du développement, Kossi Assimaidou, a procédé  au lancement des activités de ce jubilé de porcelaine.

Depuis 1998, année de sa création, APSFD  portée par des acteurs de la microfinance togolaise s’est assignée une mission. Celle qui consiste à promouvoir le secteur de la microfinance professionnel, responsable et inclusif qui contribue à l’amélioration des conditions de vie des ménages.

« Les enjeux de la Finance Numérique sur l’Inclusion Financière », permettra de prendre conscience des défis de la finance digitale, chose importante pour que le Togo ne soit pas en marge de cette dynamique régionale », a indiqué le ministre Kossi Assimaidou avant d’ajouter «la vision du gouvernement sur l’inclusion financière  est bien calquée sur la Stratégie Régionale d’Inclusion Financière (SRIF) adoptée en 2016 en Conseil des Ministres de l’Uemoa ».

L’APSFD-Togo veut contribuer d’ici quelques années à l’émergence d’une nouvelle microfinance. Elle se positionne donc dans une dynamique de faciliter l’accès des togolais, notamment les personnes économiquement faibles, à plusieurs services financiers. L’objectif étant au final de contribuer à la stratégie nationale d’inclusion financière.

Près de 2 millions de Togolais font confiance au secteur de la microfinance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici