A l’occasion de Noel, Robert Dussey, le ministre togolais des affaires étrangères de l’Intégration Africaine et des togolais de l’Extérieurs a distribué le 25 décembre, des cadeaux aux enfants du personnel de son ministère en présence de l’Ambassadeur de Chine et le Consul honoraire de l’Inde, invités spéciaux et principaux soutiens de l’événement.

C’est en tout 290 enfants qui ont obtenu à cette occasion des cadeaux du « père Noël des affaires étrangères » dans la joie et du bonheur. 

Dussey « Père noël » offrant un cadeau à un enfant d’un de ses collaborateurs (25 décembre 2019)

Ce geste fait suite quelques jours plus tôt à la célébration de l’excellence avec distribution de distinctions, des trophées et des prix divers aux lauréats de cette année 2019.

Toujours dans le cadre des festivités de Noël et à l’aube de la nouvelle année 2020, Dussey est allé, cette fois, avec ses collaborateurs, rendre visite au Centre de la Communauté Saint Camille de Lellis de Zooti, (Aneho, préfecture des lacs.

« L’objet de cette visite est de soutenir et de fêter Noël avec les 210 pensionnaires de ce centre, qui s’est donné pour vocation de soigner les personnes souffrant de troubles mentaux, généralement marginalisées, sinon maltraitées par leurs familles et leurs communautés d’origine. L’option de l’ONG Saint Camille est de donner une seconde chance à cette couche de la population négligée en alliant les soins médicaux à la « thérapie par amour » » affirme le ministre dans un communiqué ayant sanctionné la visite qui a pour objet « d’apporter aux malades souffrant de déficience mentale, un soutien et du réconfort en ces moments de fêtes où elles peuvent se sentir quelque peu abandonnées par la société ».

Prof Dussey a salué l’engagement des membres du personnel du centre pour, disait-il « le sacerdoce auquel ils ont choisi de consacrer leur vie à aider les personnes faibles et vulnérables ».

Pour rappel, le ministre togolais des affaires étrangères a signé en Octobre dernier, un un accord de siège avec la « Communauté Saint-Camilles de Lellis » fondé par M. Gregoire Ahongbonon, un futur Saint de l’Eglise. Un accord qui a permis à l’association de s’établir officiellement au Togo à compter du 14 Octobre 2019 pour pour offrir des soins en résidence à des personnes souffrant de maladie mentale en Afrique de l’Ouest.

Depuis sa création, les centres de la Communauté Saint-Camille ont remis sur pied au moins 250 000 hommes et femmes, et ce, sans aucune aide financière gouvernementale. Elle accueille les personnes errant dans les rues, enchaînées ou clouées dans le bois dans les villages ou dans les villes, ainsi que tout malade accompagné par un parent.

Ken LOGO / AFS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici