Au moment où nombre de Togolais attendent impatiemment le discours habituel du Chef  de l’État Faure Gnassingbé en ce début d’année 2019, ce dernier à travers un communiqué rendu  public mardi 08 janvier 2019, a accordé sa grâce présidentielle à 454 détenus dans diverses prisons du pays.

D’après un communiqué lu sur la Télévision Togolaise (TVT) la chaîne nationale,  Faure Gnassingbé  a décidé de rendre la liberté à 454 prisonniers détenus dans les différentes prisons du pays, ceci sur avis  du Conseil de la Magistrature suprême.

A Lomé la capitale du pays, 177 personnes, 20 à Tsévié, 14 à Notsé, 9 à Mango, 35 à Sokodé, 35 à Atakpamé, 58 à Kpalimé, 6 à Kanté, 13 à Kara, 25 à Dapaong, 38 à Aného, 15 à Bassar et  8 à Vogan vont recouvrir leur liberté, a mentionné le communiqué.

Cette grâce présidentielle accordée par  chef de l’Etat a-t-elle pris en compte les détenus politique dont la C14 réclament leur libération? La question reste posée et mérite son pesant d’or.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici